Cinder, Les chroniques lunaires, Tome 1

Hello tout le monde, comment ça va ? Je suis pas très présente sur le blog même si je me dit tout les jours qu’il serait temps de rattraper mon retard xD J’ai du mal à m’y mettre en ce moment je suis une vrai loque ! Bref je reviens ENFIN vous donner mon avis sur cet énorme succès qu’est Cinder !

27048454_1700969423293019_1840436454_o

  • À New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire un paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare les robots et sa famille adoptive. À seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches les plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre. 

    Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !

    Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

27048990_1700969416626353_1650137718_o

Aloooors, pour commencer je l’ai lu à force que tout le monde en parle et aussi parce que les livres sont vraiment beau faut avouer ! Je me disais qu’une réécriture de compte serait vraiment sympa à lire même si j’avais un peu peur de lire de la SF!

Je n’ai pas trop envie de vous faire un résumé de folie, Cinder est une cyborg mécanicienne et voit sa vie prendre une toute nouvelle tournure suite à la maladie de sa jeune soeur et au sacrifice de sa belle mère qui la livre comme cobaye aux scientifiques.

Le coté positif c’est que j’ai été très surprise par ce livre, beaucoup d’élément que je n’ai pas vu venir et j’ai même apprécié Cinder qui est pourtant pas une de mes favorites à la base. J’ai réussi à m’attacher aux persos et j’ai beaucoup aimé la construction de l’histoire. Au final le coté SF ne m’as pas tant rebuté que ça même si j’avoue qu’au début j’avais du mal à tout comprendre. C’est une des choses que je peux reprocher au bouquin, on est plongé immédiatement dans l’univers sans aucune explication, certains objets sont pas expliqué jusqu’à ce que tu comprennes tout seul de quoi il retourne. Autant Shades Of Magic explique beaucoup trop l’univers autant j’en aurait aimé un peu plus au début de Cinder même si à la fin on comprends bien ce quoi il retourne.  En soit c’était une lecture très fluide une fois les première incompréhension passé. J’avoue que j’ai hâte de lire la suite !

Je lui donne donc un jolie 4/5 =)

Je suis désolée si je ne fais pas des chronique de douze mettre, mais quand un livre est bien j’ai pas grand choses à en dire xD

Avis « négatif » : The Red Reading Books

Avis positif : Magalitdeslivres

Publicités

A comme Association, Tome 1, Erik L’homme

Hello, ça fait un bail dis dont j’ai du retard de fou dans mes chronique !! J’espère que vous ça va bien, moi un peu la flemme du samedi mais c’est pas grave. Je vais m’occuper du blog toute la soirée je crois xD donc pour commencer je vous parler de A comme Association !! C’est partit.

26853146_1618730921517353_1866266167_o

  • Jasper vit à Paris, va au lycée et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval. Depuis peu, il fréquente aussi le 13, rue du Horla, l’adresse ultra secrète de l’Association. L’organisation a repéré chez lui des aptitudes certaines pour la magie et lui a proposé de devenir agent stagiaire. Armé d’une bombe lacrymogène au jus d’ail, Jasper est envoyé chez les vampires pour enquêter sur un trafic de drogue. Attention au retour du jet d’ail !

26854695_1618730918184020_436806014_o

Dans ce court bouquin de moins de 200 pages, nous suivons donc Jasper, jeune ado de 16 ans avec quelques aptitude sympathique à la sorcellerie. Jasper à été approché pas l’Association, groupe de personne humaine ayant des « pouvoirs » qui veille à la paix entre les normaux et les anormaux (vampire et cie). Notre jeune garçon est donc envoyé sur une mission pour surveiller un vampire et l’envoie directement sur un trafic de drogue spécial vampire.

En soit la trame est sympa, l’idée est bonne et l’aventure pas mauvaise MAIS j’ai pas accroché du tout au style narratif, les jeux de mots et boutade à longueur de page m’as vraiment exaspéré. Jasper est le cliché du geek (ce qui à tendance à m’énerver) et on à vraiment l’impression que c’est un enfant qui joue au petit enquêteur. C’est le problème que j’ai souvent avec la jeunesse, c’est vraiment ciblé pour un très jeune publique et c’est un publique que je ne suis pas et donc ça passe pas. C’est un livre que j’aurai du lire en quelques heures et pourtant j’ai mis plusieurs jours parce que j’étais vraiment pas dedans, j’avais envie de tuer Jasper à chacune de ses blagues et c’est bien dommage ! Je ne vais pas continuer cette saga par conséquent !

Je n’ai pas grand chose à dire de plus sur ce livre, étant donné qu’il est très court, il n’y a pas grand chose à approfondir !

Je lui donnerais une note de 2/5.

Avis « négatif » : La chirurgie des livres

Avis positif : Dans la bibli de KOKO

Shades Of Magic, Tome 1, V.E Schwarb

Hello tout le monde ! Enfin les 5 personnes qui regardent xD J’espère que vous allez bien et que vous allez bien faire la fête demain soir 🙂 aujourd’hui je reviens pour une petite chronique sur le tant adulé Shades Of Magic !!

26194915_1604658212924624_953425866_o

  • Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu’on s’y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

    Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C’est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l’irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu’une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé.

26176959_1604660729591039_216710707_n

Bon dans ce livre on suit Kell, un antari capable d’ouvrir des porte entre les univers et qui à pour travail de faire communiquer les familles royal de chaque Londres entre elles. Il y a donc 4 Londres (3 encore en vie) le rouge, le gris, le blanc et le noir. Kell aime bien trouver et troquer des objets venant de chaque Londres, une pratique interdite et qui va le mener à faire traverser une pierre sombre et maléfique sans vraiment le vouloir. Malheureusement la magie de cette pierre est très destructrice et il va devoir faire en sorte de la faire disparaître. Dans son aventure il va rencontrer Lila, une jeune voleuse qui lui aura dérobé la pierre à un moment et ainsi l’aventure continu.

Oui je suis toujours aussi doué pour résumer une histoire xD Bref je vais vous donner mon avis quand même. J’ai acheté ce livre avant que tout le monde en parle partout, et comme toujours j’ai mis un millénaire à le lire et entre temps OMG engouement total de l’internet sur ce livre (j’exagère ?) et donc beaucoup de bonne critiques, de coup de cœur et compagnie sur le livre. Donc moi contente je me dis yeah je vais kiffer le livre et ça va me faire plaisir de me taper la brique xD Mais en fait bah c’est un peu la déception quand même. Je penses que j’en attendait peut être trop du livre en tout cas j’ai pas forcément adoré de fou !

Le positif en premier, l’objet livre est superbe, il est vraiment beau et ça j’apprécie toujours ! Ensuite j’ai bien aimé l’univers, il est bien construit, j’adore quand on parle de magie ancienne et mystique donc pour ça j’ai été servis. Et voilà xD

Le négatif et c’est la que je vais être le plus bavarde : j’ai trouvé ça extrêmement looong, j’ai vraiment passé le livre à me dire bon elle fini quand l’introduction de l’univers ? et en fait j’ai pas eu la sensation de voir le moment ou l’action commence vraiment, je suis resté jusqu’à la fin sur ce rythme moyen même dans les moment d’action. Je trouve que l’auteure met énormément de cœur à décrire et installer son univers mais peut être juste un peu trop. Ensuite malgré un début ou j’étais super enthousiaste sur le perso de Kell et bah j’ai pas accroché avec les persos. Je trouve Kell fatiguant, c’est un babtou fragile il nous soul, j’aime pas du tout le coté « rebelle » de Lila que je trouve un peu surfait. Et les autres bah franchement ils ont pas un impact très important et on les vois bien peu. J’aime beaucoup Rhy qu’on ne voit casi pas et c’est dommage et le personnage de Holland avait l’air intéressant mais peu mis en avant c’est bien dommage.

En bref un univers intéressant, des personnages mis de coté pour imposer l’univers et un rythme beaucoup trop lent à mon gout. C’est loin d’être un mauvais livre et je penses continuer la saga mais en soit pas du tout un coup de cœur pour moi. Je lui donne donc 3/5.

Avis « négatif » : Liv.R.Ess

Avis positif : De book a oreille

Froid comme une tombe, Chasseuse de la nuit Tome 3, Jeaniene Frost

Hello tout le monde comment ça va ? Moi je suis à 3 jours sans tabac et aujourd’hui c’était pas facile facile ! Mais bon on essaie de tenir, demain matin on va voir Star Wars j’ai trop hâte *-* et j’ai finalement terminée ma lecture enfin, relecture du tome 3 de chasseuse de la nuit, donc je vous en parle toute suite.

25139033_787642651422464_2085786006_o

  • Cat Crawfield est en danger : les vampires l’ont démasquée ! Et, alors que sa relation avec son amant suceur de sang était au top, voilà qu’une femme resurgit du passé de Bones, bien décidée à se débarrasser de lui.
    Prise au piège de la vengeance de ce vampire et en même temps déterminée à aider Bones à empêcher l’explosion d’une véritable bombe magique, Cat ne peut même pas recourir à ses trucs habituels d’agent spécial. Pour s’en sortir, elle devra s’abandonner à ses instincts de vampire, ce qu’elle redoute tant…

Dans ce troisième tome Cat se retrouve face à la vengeance d’un très vieille vampire. Je ne peux pas tellement vous dire grand chose sans ruiner absolument tout ce qu’on découvre dans ce tome et donc je vais rester sur du survol.

Je vais pas trop vous raconter ce qui ce passe parce que c’est beaucoup de détails mais ça serait vous spoiler que de vous dire même le début de l’histoire. Donc je vais vous dire plutôt globalement ce que j’en ai pensée.

Par rapport au autre tome je trouve celui si plus dure à suivre, étant une relecture pour moi ça à été mais je penses que pour quelqu’un qui connait pas bien tout les personnage ça devient vite compliqué de suivre. Ce tome est très décousu, on part un peu dans tout les sens, pour moi c’est plutôt une interlude pour amener beaucoup de personnage, pour signifier qu’ils auront une place importante dans la suite. Principalement on amène avec insistance Mencheres, Vlad & Spade/Charles pour la simple raison qu’ils seront les acteurs des trois spin off, deux se lisant entre le tome 4 et 5 et la saga sur Vlad qui est sortit ensuite. Donc on amorce déjà l’indépendance de ces perso sur quelques livres. Malheureusement on peut se perdre tellement il y à de perso dans ce tome ! Mais j’ai tout de même aimé retrouver ce ‘petit’ groupe et j’ai hâte de me plonger dans la suite comme d’habitude.

Courte chronique mais j’avais pas envie de vous spoiler xD. Bisous.

Hush Hush, Becca Fitzpatrick

Coucou tout le monde, comment allez vous ? moi je tiens une petite forme, j’essaie de remettre mon sommeil en place et ça me fatigue beaucoup. Du coup j’ai que quelques minutes par jour ou j’ai pas envie de me coucher et de rien faire et ou j’ai la force de faire quelques chose. Donc j’avance pas dans mes lectures :(. Bref je vous parle d’anges aujourd’hui *-*

24740826_1658615214195107_1524913803_n

  • L’amour ne faisait pas partie des plans de Nora Grey. Elle n’avait jamais été particulièrement attirée par les garçons de son école, même si sa meilleure amie, Vee, faisait tout pour ça. Mais ça, c’était avant l’arrivée de Patch.

    Avec son sourire et ses yeux qui semblent voir à l’intérieur d’elle-même, Nora est attirée vers lui malgré elle. Mais après une série de rencontres effrayantes, Nora ne sait plus en qui avoir confiance. Patch apparaît partout où elle est et semble en savoir plus sur elle que ses meilleurs amis. Elle ne sait trop si elle doit lui tomber dans les bras ou s’enfuir. Et quand elle décide de chercher des réponses, elle entrevoit une vérité plus troublante encore.

Dans ce livre nous suivons donc Nora, une jeune lycéenne qui souffre de dépression suite au meurtre de son père un an auparavant. Sa vie se résume à sa meilleure amie Vee et à ses études jusqu’au jour ou Patch, un nouvelle élève devient son binôme en cours de biologie. A partir de là bien sur s’en suis tout un tas d’événement plus fou les uns que les autres.

Je n’ai pas grand chose à dire sur ce livre, je l’ai beaucoup aimé, l’histoire est assez original. Je vois rarement parler d’ange déchu et j’ai vraiment beaucoup aimé. En ce qui concerne le scénario, c’est bien ficelé, on garde quelques doute jusqu’au bout et on ce demande vraiment comment va continuer cette saga. L’histoire d’amour est intéressante aussi ça ne manque pas de piquant et je suis love de Patch on va pas mentir.

J’ai moins aimé le coté ado, et les filles sont parfois franchement chiante mais en dehors de ça j’ai rien à lui reprocher. C’est pas pour autant un coup de coeur mais j’ai l’intention de lire la suite avec plaisir !

Voilà mon petit avis sur ce livre, je n’avais vraiment pas grand chose à en dire ! Une bonne lecture tout simplement.

Le prix du sang, Vicki Nelson Tome 1, Tanya Huff

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien et que vous vous êtes bien amusé à Montreuil pour celles qui y sont allé =) Moi j’ai passé la journée tranquille, comme d’habitude hin. J’ai fini hier Vicki Nelson, enfin, et je vous en parle toute suite.

24172507_781376042049125_1818271812_n

  • Soudain, un cri horrible retentit dans une station de métro déserte. Vicki Nelson se précipite. Trop tard. La victime est morte, la gorge déchiquetée. Vicki entrevoit une silhouette fantasmagorique qui disparaît dans le tunnel. D’autres victimes exsangues sont découvertes, et on chuchote qu’il y aurait un vampire à Toronto ! Ex-flic devenue détective privée depuis qu’elle est atteinte d’une maladie dégénérative qui la prive peu à peu de l’usage de la vue, Vicki décide de mener une enquête parallèle à celle de la police. Les vampires n’existent pas, il doit y avoir une explication rationnelle. Mais, lorsque Vicki se verra proposer l’aide de Henry Fitzroy, séduisant écrivain âgé de quatre cent cinquante ans, toutes ses belles certitudes vacilleront…

24171791_1649399998449962_1815745392_n

Nous suivons donc Vicki, ancienne agent de la criminelle devenu détective privée. Elle va se retrouver mêler à une enquête sur les meurtre de plusieurs personne retrouvé exsangue et la gorge arraché. Vicki ne croit pas les journaux qui parlent de vampires à tout va jusqu’au jour ou elle rencontre Henry, fils bâtard du roi Henry VIII qui décide de lui dire la vérité. Je ne vous spoilerais pas en vous disant que le coupable est un jeune homme qui invoque un démon pour devenir populaire et aimé puis ce qu’on l’apprends presque dés le début.

Je n’ai pas aimé cette lecture, je ne peux pas dire que c’était nul, mais j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans l’histoire et à accrocher avec les personnages. La narration est toute particulière dans ce bouquin (la traduction est peut être un peu mauvaise aussi) mais pour être clair dans ce livre nous passons d’un personnage à un autre très souvent, dans un chapitre on peut changer plusieurs fois de point de vu voir d’époque, puis ce qu’on vis aussi les flash back de Henry. Du coup très vite on sait plus avec qui ont est ni ou on est et c’est pas super facile à suivre, la seule chose qui sépare ces paragraphe sont des petites interligne. En bref c’est pas simple.

Ensuite les personnages, j’aime me projeter et imaginer des personnes, la description ici m’as vraiment pas donné une idée de ce à quoi ils ressemblent et j’ai eu donc du mal à imaginer les choses. Je n’ai pas accroché avec leur caractères non plus, je trouve Vicki pas très intéressante, sa relation avec Celluci (son ancien partenaire de travail) peu intéressante et Henry pas très charismatique. Quand au méchant, il est hyper pathétique et énervant, moi j’aime les méchant bad ass qu’on aime détester mais là c’est pas le cas, je me serais passer de ces passages avec plaisir.

L’histoire maintenant, elle est pleine de longueur, beaucoup trop de longueur en soit l’enquête est présente mais pas prenante et on à surtout beaucoup de pensées des personnage ou de flash back, c’est pas hyper prenant et la fin je le trouve assez bâclé. C’est un cas assez commun dans certain livre, des longueur et une fin trop bâclé, on à quelques mystère mais c’est pas fou vu qu’on sait dés le début qui est le méchant et pourquoi il fait ça et comment aussi. En gros on attends juste de savoir comment ils vont le trouver et ce qui va arriver à la fin. Certaine scène sont franchement pas utile, en gros c’est vraiment décousue et pas fluide du tout comme lecture.

Je ne vais pas continuer cette saga commet vous l’imaginez, j’ai déjà bien assez de saga à lire sans insister avec celle là xD

Je veux bien vos avis si vous l’avez lu =)

La forêt des damnés – Carrie Ryan.

Hello, alala la productivité de lancement de blog, deuxième article d’affilé messieurs dames. Bref première « chronique » et ça va pas faire du bien là. Parce que non je n’ai pas aimé ce livre et on en parle après (une courte page de pub..) le résumé !

24116309_1647446285312000_1542474546_o

  • Dans le monde de Marie, il y a des vérités simples.
    Les Soeurs savent toujours le mieux.
    Les Gardiens protègent et servent.
    Les Damnés, revenus de la mort, ne renonceront jamais.
    Et il faut se méfier de la clôture qui entoure le village.
    La clôture qui les sépare de la Forêt des Damnés.
    Mais lentement, les vérités de Marie s’effondrent et son monde est plongé dans le chaos.
    Elle doit faire face à la vérité de la Forêt des Damnés.
    Se pourrait-il qu’il y ait de la vie dans ce monde dévoré par la mort ?Un monde post-apocalyptique peuplé de zombies, une histoire d’amour ensorcelante.

 

Alors comme vous l’aurez compris nous somme sur du post-apo/jeunesse/horreur. On va suivre ici Mary, jeune femme aventureuse et qui aimerai découvrir la vie au delà de la forêt, persuadé qu’il n’y a pas que le village qui a survécu.

Je ne vais pas détailler le livre mais pour le fragmenté on va faire un petit listing :

  • vie tranquille, amitié, quotidien
  • drame, abandon, déséspoire
  • Accident, amour, secret
  • Amour, tristesse, mariage
  • Drame, fuite, aventure
  • Fuite, fuite, triangle amoureux
  • Triangle amoureux, drame, fuite
  • Fin

Fou hin ? Bon j’abuse un peu, j’ai détesté ce livre. Pourquoi ? Bah je vais vous le dire !

Commençons par Mary qui est le personnage principale de ce livre, c’est une petite ado (on dirait en tout cas) hyper exaspérante, elle passe son temps a chouiner, elle est jamais contente même quand elle à finalement ce qu’elle veut, elle est juste horripilante et égoïste.  Ensuite nous avons les autres personnages : aucun foutu intérêts pour l’évolution du livre à part nous foutre un triangle amoureux qui sert à rien.  Ensuite faut avouer j’aime pas les zombies mais ça encore bon on s’en fou ça me concerne mais l’histoire..Ah l’histoire.. Alors ou est elle ? x) Dés le début on vous lance un os avec les sœurs de la congrégation et leur secrets, la on se dit allé on va découvrir des trucs de fou et ça va vraiment être hyper intéressant, le problème c’est que c’est un coup dans l’eau en fait, on découvre pas grand choses à part qu’elles savent des choses mais voilà moi je croyais que ça serait le cœur de l’histoire en commençant mais alors PAS DU TOUT, déjà à partir de la ça partait pas bien. Ensuite on suit notre petit groupe en fuite, la on nous pose le triangle amoureux de merde là, mais vraiment c’est genre totalement pas intéressant hin, au final on continue la fuite et à la fin bah je vais pas le dire mais en gros bah tout ça pour juste finir sur des questions et pour nous dire mais tout ça pour ça ? Parce que oui il y a une suite mais les gars, la suite c’est pas du tout sur Mary, donc on aura pas nos réponses voilà. Quand à la globalité, c’est bourré de longueur, on s’ennuie, on s’énerve contre Mary, les relation on un intérêt franchement moyen bref j’ai détesté. On aurait dit Walking Dead Low cost.

Bien sur vous vous doutez que je ne vais pas lire la suite, surtout que le troisième tome n’as même pas été traduit ! Donc non j’arrête là cette saga.

J’ai vu que ce livre avait aussi ses fans et tant mieux parce que bon ça reste un travail d’écrire et de ce faire publier et il y a un publique pour tout hin.

ma note est donc de tintintintin

SMN-Etoile/5

Oui c’est nul.

Voilà pour cette première chronique, et vous, vous l’avez lu ? Aimé ou pas ?

A la prochaine 😉